20.9 C
Yaoundé
29 janvier 2023
Les Visages dAfrique – site d'information
Home » 3 ème édition du Congrès Mondial du Peuple Bangangté : L’appel du Souverain au raffermissement des liens entre ses fils.
Actualité Business Culture et Sociétés Economie Education et Santé

3 ème édition du Congrès Mondial du Peuple Bangangté : L’appel du Souverain au raffermissement des liens entre ses fils.

Du 04 au 11 décembre 2022, le groupement Bangangté dans le département du Ndé a vibré au rythme des activités visant à promouvoir le social, la culture, le commerce, l’agropastoral, la gastronomie et bien d’autres, sous le haut patronnage du Ministre des Arts et de la Culture. Toutes ces activités se déroulaient à la Chefferie supérieure et particulièrement à la place des fêtes rénovée, à l’allure paradisiaque. Pour ceux qui n’ont pas été à la chefferie supérieure de Bangangté depuis un certain temps, ce qui m’était arrivé une année au quartier Bastos à Yaoundé il y a plus de 30 ans risque de leur arriver. En effet, certains risquent d’amorcer l’entrée de la chefferie et croire qu’ils se sont trompés de lieu. Que ceux-là soient prévenus !

Le déroulement sans fausse note

La place des fêtes de la chefferie supérieure Bangangté est devenue le temps d’une semaine du Congrès, semblable à ces salons dits freutrés que nous parcourons dans la cité capitale et ailleurs. Une métamorphose qui a émerveillé. Monsieur Ngassa Barnabé, le Président du Comité des Sages des Associations Medumba de Yaoundé et environs (COSAM) qui l’a exprimé en ces termes : « Vraiment, je me sens particuloèrement fier aujourd’hui d’être Bangangté ; ce que mes frères ont fait ici me laisse sans voix. J’en profite pour adresser mes vives félicitations, d’abord au Roi, le Guide Spirituel, à sa fille, la Reine-Mère Menmachiagub Ketcha Courtes pour son dinamysme et son apport dans la conception et enfin Serge Njapoum le Président du Comité d’organisation et de toute son équipe pour le côté opérationnel. » Relevons que l’objectif principal de cette 3 ème édition du Congrès Mondial du Peuple Bangangté a rassemblé l’immense majorité des filles et fils Bangangté engagés dans le combat pour le développement de leur communauté, était l’élaboration des stratégies pour les grands chantiers en faveur du développement durable de Bangangté. Il comprennait beaucoup d’activités dont les activité sociales avec en toile de fonds, les visites médicales gratuites pendant la durée du Congrès ; la promotion de la culture avec plusieurs classes au programme ; la formation et la promotion des activités agropastorales et gastronomiques sans oublier les opportunités d’affaires pour la jeunesse entreprennante.

Le Leader spirituel

Le Chef supérieur, Roi des Bangangté, Sa Majesté Nji Moluh Seidou Pokam a une fois de plus démontré aux yeux du monde entier et devant ses pairs présents dont le Roi Jean Rameau Sokoundjou que le chef traditionnel Bamiléké est un Guide spirituel qui a une autorité spirituelle sur ses enfants. Il a même surpris ceux qui ne croient pas en leur pouvoir en bénissant les personnes preésentes avec de l’eau portée dans une corbeille. Il a aussi comme le veut la tradition en pareilles circonstances élevé certains de ses filles et fils aux différents grade de la notabilité tgraditionnelle Bamiléké.

La Reine-Mère Célestine Ketcha épouse Courtès, Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain a joué sa partition dans cette belle fête qu’a été ce congrès, avec bien sûr un ensemble d’élites dévouées aux tâches de développement intégral de leur communauté. La mobilisation était des plus remarquable au point où la délégation de la Diaspora qui s’est particulièrement impliquée dans la conduite et la tenue de ce Congrès mondial est rentrée satisfaite. Ce fut aussi l’occasion pour certaines entreprises du Cameroun de se mettre en exergue comme les multiples artistes qui ont impressionné durant ce congrès.

Le Chef supérieur, Roi des Bangangté à appelé à l’entente et à la réconciliation de tous les fils Bangangté, au raffermissement des liens entre ses fils et promis sa disponibilité à en assurereeeézż x xxx même le rôle de facilitateur. Le message le plus fort du Guide du peuple Bangangté en cette circonstance a été le remerciement au Chef de l’Etat Son Excellence Paul Biya pour tout ce qu’il a fait pour le développement du Cameroun et pour Bangangté en particulier. C’est la raison pour laquelle il a appelé ses filles et filles sans exception, à se ranger derrière la personne que le Chef de l’Etat choisira. Les Ministres présents et le Représentant du Ministre des Arts et de la Culture à la cérémonie de clôture n’ont pas tari d’éloges à l’endroit du peuple Bangangté pour cet événement qui rentre indubitablement dans l’histoire. Car tout acte de l’homme est son histoire ou l’histoire de son peuple qu’il écrit. C’est dans un climat de fraternité que les filles et fils Bangangté se sont séparés en promettant de faire mieux à la prochaine édition. Car comme dit cet adage africain : « Un bras ne peut pas attacher un fagot. »

Facebook Comments Box

Related posts

Ils ont combattu pour une Côte d’Ivoire libre et véritablement indépendante

Leonard FANDJA

Desmond Tutu n’est plus !

Leonard FANDJA

Opinion : Il y a toujours des femmes qui ont eu une éducation puritaine au Cameroun.

Leonard FANDJA

Leave a Comment