24.6 C
Yaoundé
25 septembre 2022
Les Visages dAfrique – site d'information
Home » FECAFOOT : Ces actes répondent aux ennemis du football camerounais.
Actualité Culture et Sociétés Economie Education et Santé Football Sports

FECAFOOT : Ces actes répondent aux ennemis du football camerounais.

Le transfert de l’Arbitre Gérard Fotso de Douala à Yaoundé fait partie des multiples actes de générosité du Président Samuel Eto’o Fils qui devraient désarçonner ses détracteurs.

Au moment où ses ennemis font des pieds et des mains pour le décourager, l’on constate que le Président de la Fédération Camerounaise de Football continue avec sérénité sa mission à la tête de la fédération et en même temps, à poser des actes de générosité qui non seulement valorisent ou améliorer la santé de l’homme : le voyage de la Mascotte des Lions indomptables du Cameroun Ngando Picket et son Cameraman Ebengue au Quatar pour assister à l’inauguration du stade qui abritera la finale de la coupe du monde 2022 ; le crochet à Paris après le Qatar pour soutenir et encourager sa sœur Lady Ponce en prestation à l’Olympia de Paris, et surtout, l’évacuation sanitaire de l’Arbitre Gérard Fotso de Douala pour le Centre Hospitalier d’Essos (Hôpital de la Caisse) à Yaoundé, démontrent à suffire que le Président Samuel Eto’o Fils demeure serein et poursuit en toute sérénité, sa mission à la tête de la fédé.

Le cas Gérard Fotso

Gérard Fotso est un Arbitre du championnat camerounais qui avait été victime d’un accident le 12 mars 2017 à Santchou alors qu’il était en mission pour diriger le match Bamboutos de Mbouda contre l’UMS de Loum. Dépuis lors, ce monsieur, abandonné à lui-même n’a pas pu s’en sortir ; il a même perdu l’usage de ses membres inférieurs. Mis au courant de sa situation, le Président Samuel Eto’o Fils a entrepris de le faire suivre à ses frais dans l’espoir de pouvoir lui donner l’occasion d’arrêter de marcher sur un fauteuil roulant. C’est ainsi que, depuis vendredi dernier 09 septembre, Gérard Fotso a rallié la capitale politique Yaoundé, à bord d’une ambulance affrétée par le Président Samuel Eto’o Fils, et, est interné au Centre Hospitalier d’Essos. Puisse cet autre geste, après l’audience accordée il y a quelques semaines à l’arbitre Michaël Ngangoum qui avait sauvé la vie à un joueur lors du match Volcan FC contre AS Menoua au stade municipal de Foumbot, enfin permettre à ceux-là qui jours et nuits, à temps et à contre temps s’évertuent à dénigrer et à décourager le Président Eto’o, revenir à de meilleurs sentiments pour le triomphe de la vérité ? Surtout que la signature du contrat de partenariat entre le Raja du Maroc et One All Sports récemment, augure éventuellement un autre contrat entre la fédération Algérienne de football et One All Sports. Comme dit ce proverbe africain : «  La banane qui va mûrir, même si on la jette dans l’eau, elle va murir. »

Facebook Comments Box

Related posts

JOURNEE D’HOMMAGE A LA PREMIERE DAME SIMONE EHIVET GBAGBO

Leonard FANDJA

Bénin : Le dossier de Thomas Boni Yayi

Leonard FANDJA

Maroc : Salon International des Industries du Cuir.

Leonard FANDJA

Leave a Comment