30.8 C
Yaoundé
9 décembre 2022
Les Visages dAfrique – site d'information
Home » Grandeur d’esprit : La leçon de Xavier Messe à certains leaders.
Actualité Culture et Sociétés Politique

Grandeur d’esprit : La leçon de Xavier Messe à certains leaders.

Xavier Messe qui a prêté ses services au groupe L’Anecdote pendant un certain temps avant une rupture on ne peu plus humiliante, a donné son avis que nous publions ici, sur cette sorte d’affrontement entre son ancien patron Jean Pierre Amougou Belinga et le Délégué Général à la Sûreté Nationale Martin Mbarga Nguelé, perceptible lors de l’émission télévisée « Club d’Elites » du dimanche 05 juillet 2020. Ce dernier a gardé une hauteur caracterisée par un équilibre qui doit servir de leçon a certains leaders qui pour avoir demissionné d’un parti politique sont devenus des champions en invectives contre leur ancien Camarade d’hier en volant toujours très bas. A vous d’en juger fort opportunément !

DÉBALLAGE

Quand la République est dans la rue

De mémoire de citoyen camerounais observateur, le spectacle que nous avons vécu dimanche 5 juillet 2020, n’a pas son équivalent dans cette République : une émission de télévision abondamment regardée – le Club d’élites- sur la chaîne Vision4.
Elle a consacré sa thématique centrale du jour à déballer des choses privées en public, jetant par là le Délégué général de la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguelé à un lynchage populaire qui n’a pas son équivalent dans le passé.
Le Pdg du groupe l’Anecdote, Jean-Pierre Amougou Belinga et Martin Mbarga Nguelé se connaissent sûrement. Ils ont certainement mené des affaires ensemble. Il est possible que dans ce monde impitoyable des affaires, l’un d’eux n’ait pas joué franc jeu. C’est fréquent dans ce monde sans sentiment du business. Mais, au lieu de recourir aux tribunaux pour les départager, le meilleur moyen de se faire justice était-il pour l’un, de jeter l’autre à la vindicte populaire ? Je ne crois pas.
D’un côté, le patron du groupe Anecdote est un employeur, créateur d’emplois et des richesses qu’il faut protéger et encourager. De l’autre côté, le Délégué général à la Sûreté est un haut cadre de la République, qui dirige les services parmi les plus sensibles du pays. Quand ces deux personnages en arrivent à offrir un spectacle des plus ubuesques à la planète avec des insultes, cela signifie que la République du Cameroun est dans la boue.
Si nous sommes encore dans une République dirigée avec des lois et des règles, il faut que le garant de cette République siffle la fin de la récréation. Qu’il tire les conclusions de ce spectacle hideux en prenant des décisions conséquentes. A défaut, c’est qu’il aura choisi d’appliquer les recettes de Machiavel qui recommande au Prince de saper la morale, d’instaurer les antagonismes et la division, pour mieux régner, le plus longtemps possible. C’est aussi une probable option. Mais pas la meilleure du tout.

Auteur : Xavier Messè À Tiati

Facebook Comments Box

Related posts

43ème session du Comité du Patrimoine Mondial : Faits majeurs de la 2ème journée.

Leonard FANDJA

CAN TotalEnergies Cameroun 2021 : L’hommage de la CAF à Samuel Eto’o Fils à quelques jours du début de la compétition.

Leonard FANDJA

JOURNEE D’HOMMAGE A LA PREMIERE DAME SIMONE EHIVET GBAGBO

Leonard FANDJA

Leave a Comment