21.7 C
Yaoundé
3 décembre 2022
Les Visages dAfrique – site d'information
Home » Maroc : Salon International des Industries du Cuir.
Actualité Business Economie Politique

Maroc : Salon International des Industries du Cuir.

La 9ème édition du Salon International des Industries du Cuir (MAROCUIR) se tiendra du 30 au 31 mars 2022 au Parc des Expositions Mohamed VI d’Eljadida.

L’évolution du secteur du cuir marocain démontre de manière indubitable que les Marocains se sont appropriés cet adage : «  Qui veut, peut. » En effet, la 9ème Édition du Salon International des Industries du Cuir (MAROCUIR) organisé par la Fédération Marocaine des Industries du Cuir (FEDIC) dont le thème est : «Partenariat Internation des Industrids du Cuir, » sera sans nul doute l’occasion pour ce pays dont le travail du cuir est encestral que : « C’est en forgeant qu’on devient Forgeron. » Le Maroc qui importe entre 20 et 30% du cuir qui constitue la matière première dans ce secteur a réussi à tenir tête à ses premiers fournisseurs que sont l’Italie, l’Inde et la France qui se retrouvent dans la liste de ses principaux concurrents que sont le Portugal, la Turquie, la Chine et l’Inde.

Ce Salon international est destiné aux industries évoluant dans le dit secteur, vise à promouvoir comme toujours ce secteur qui a déjà propulsé le Maroc au rang des grands pays producteurs des articles haut de gamme en cuir, notamment, la tannerie, la maroquinerie et bagagerie, chaussures de tous types. Précisons que la branche de la chaussure qui produit les chaussures de ville, de sécurité, d’intérieur et outdoor représente 73% des revenus de ce secteur. Les organisateurs ont entre autres objectifs le développement du partenariat Sud-sud. Ceci est d’autant plus compréhensible qu’à l’occasion de l’organisation de plusieurs Foires au Cameroun, l’on a admiré et apprécié les chaussures et autres articles en cuir des Exposants marocains.

Impact du secteur cuir

Le secteur du cuir au Maroc qui compte plus de 300 entreprises emploie environ 21 000 personnes dans le secteur formel et près de 10 000 dans le secteur informel. Il a généré en 2020, 5,5 milliard de Dirham marocains, soient environ 34 milliard de francs CFA au cours du jour 61,86. Les professionnels du cuir au Maroc n’entendent pas dormir sur leurs lauriers, d’où la concurrence queils mènent en Europe et le souci de développer le partenariat sud-sud. L’innovation, la créativité, la réactivité constituent leur stratégie actuelle. Elle participe de sa stratégie pour faire face à la concurrence devenue farouche à l’international.

Facebook Comments Box

Related posts

Tchad : La France a fait libérer 2 dirigeaents du FACT tchadien arrêtés au Niger.

Leonard FANDJA

Fernand Taninche : Il n’est pas Prophète chez lui

Leonard FANDJA

Journée Mondiale des Réfugiés : Le H.C.R. fait son bilan.

Leonard FANDJA

Leave a Comment