22.7 C
Yaoundé
27 mai 2022
Les Visages dAfrique – site d'information
Home » Mort de Diego Armando Maradona : La Légende vivante du foot s’est éteint !
Actualité Culture et Sociétés Politique Sports

Mort de Diego Armando Maradona : La Légende vivante du foot s’est éteint !

L’homme qui avait permis à son pays l’Argentine de prendre sa revanche sur l’Angleterre après l’humiliation subie lors de la guerre des iles Malouines après un match de ¼ de finale de la coupe du monde en 1986 au Mexique a tiré sa révérence.

Le Footballeur en Or de notoriété mondiale, Diego Armando Maradona a tiré sa révérence le 25 Novembre 2020. Il est l’homme qui avait redoré le blason de son pays en éliminant l’Angleterre en ¼ de finale de la coupe du monde 1986 au Mexique, après l’humiliations subie 4 ans plus tôt par son pays face à l’armée du Royaume Uni avec qui ils discutaient le contrôle des iles Malouines. Victoire qui avait indubitablement inspiré les Iraniens qui avaient aussi réussi la prouesse de battre, même symboliquement les Etats-Unis à la coupe du Monde de 1998 en France.        

                Le chouchou des amoureux du ballon rond a succombé à la suite d’un arrêt cardiaque. Depuis lors, on a l’impression sur les réseaux sociaux que ses fans ont envie de le ressusciter. Le gouvernement de son pays a décidé d’un deuil national de 3 jours et de l’enterrement ce jour 26 novembre 2020. De quoi se poser la question de savoir pourquoi si tôt. Toute la population de Buenos Aires et de tout le pays fait la procession au palais présidentiel pour rendre un dernier hommage à son idole.

                Sacré meilleur joueur du siècle, il y a lieu de prier le bon Dieu pour qu’il nous donne un autre génie à la dimension du frère d’Hugo Maradona.

Facebook Comments Box

Related posts

MINHDU : Voici comment accompagner efficacement le Chef de l’Etat Son Excellence Paul Biya

Leonard FANDJA

Camerounaises en détresse au Koweit : Prompte réaction du gouvernement

Leonard FANDJA

Drame de Santchou : Décès d’un couple éploré dans le bus.

Leonard FANDJA

Leave a Comment