30.8 C
Yaoundé
9 décembre 2022
Les Visages dAfrique – site d'information
Home » Vive la solidarité agissante !
Actualité Culture et Sociétés Politique

Vive la solidarité agissante !

Notre sœur qui a lancé un cris d’alarme dans une vidéo devenue virale sur la toile et sollicitant l’aide des bonnes volontés pour la sortir de l’hôpital Charles-Le-Moine a été transférée à l’hôpital juif de Montréal.

Dans une vidéo devenue virale sur la toile et dans laquelle Mireille Akoko Ndjomo appelait à l’aide pour la sortir de l’hôpital Charles-Le-Moine de Montréal pour un autre Centre hospitalier a été transférée à l’hôpital juif de la même ville.

En effet, sentant mal à la jambe, elle s’est rendue à l’hôpital, convaincue qu’il s’agissait d’un mal passager pour lequel il fallait tout de même se faire consulter dans un hôpital. A sa grande surprise, comme à ORCA au Cameroun, elle a été interné et soumise à un traitement réservé aux grands malades. Curieusement, son état de santé se degradait à un rythme très acceleré. Malheureusement, l’hôpital n’a pas l’expertise et même peut-être l’expérience d’ORCA à Yaoundé au Cameroun qui ne permet pas aux malades d’entrer avec un téléphone. Conséquence, celle qui plaignait déjà le sort de ses enfants sur son lit d’hôpital a pu faire cette vidéo devenue virale sur la toile dans laquelle elle appelle à l’aide.

Prompte réaction

Répondant à l’appel de l’infortunée, les âmes de bonne volonté ont fait le déplacement de l’hôpital et ont obtenu hier 07 mars 2021 à 21heures 53 minutes heure du Canada son transfert à l’hôpital juif de Montréal.

Il va s’en dire que l’objectif inavouable du personnel médical de l’hôpital Charles-Le-Moine était de precipiter la mort de la patiente pour répondre favorablement aux aspirations des grandes firmes pharmaceutiques qui produisent le vaccin contre le covid-19 et dont l’objectif mille fois ressassé par plusieurs Scientifiques de renom est de réduire la population mondiale. Saluons ici la bravoure et le courage de ceux-là qui ont sacrifié de leur temps pour sortir Mireille Akiko Ndjomo des griffes de ces prédateurs d’un autre genre. Comme dit ce passage biblique : « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous. »

Facebook Comments Box

Related posts

Coopération Banque Africaine de Développement – Bénin : La BAD accompagne le pays dans la Vallée de l’Ouémé, au sud-est du pays, pour la productivité et l’accroissement des filières agricoles porteuses

Leonard FANDJA

La CIA pourrait assassiner Juan Guaidó pour justifier une intervention miitalire

Leonard FANDJA

Humanitaire : L’Association « UN PLAT ET PLAN POUR TOUS (UPPPT) lance ses activités

Leonard FANDJA

Leave a Comment